Présidence du Gabon - Gabon International

Gabon International Accueil

LE GABON ET LES ORGANISMES INTERNATIONAUX

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LA COMMUNAUTÉ ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE D’AFRIQUE CENTRALE (CEMAC)

En 1959, les Etats de la Centrafrique, du Congo, du Gabon et du Tchad ont tenu à sceller leurs alliances respectives en signant le traité instituant l’Union Douanière et Economique de l’Afrique Centrale (UDEAC). Toutefois, avec les crises économiques successives des années 1980-1990, il avait paru indispensable de relancer le processus d'intégration économique et sociale sous une nouvelle forme plus dynamique, avec la signature le 16 mars 1994 à N'Djamena au Tchad du Traité instituant la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC).

Une réponse au besoin de stabilité

Dans le cadre de cette nouvelle communauté, les Gouvernements des Etats signataires ont réaffirmé leur attachement aux principes de liberté et de démocratie et se sont engagés à :
• Développer ensemble toutes les ressources humaines et naturelles de leurs Etats pour le bien-être de leurs peuples dans tous les domaines ;
• Donner une impulsion nouvelle et décisive au processus d'intégration en Afrique Centrale par une harmonisation accrue des politiques et des législations de leurs Etats ;
• Assurer la convergence des performances de leurs politiques économiques au moyen du dispositif de la surveillance multilatérale.
Par ailleurs, les Etats-membres ont délégué à la CEMAC une partie de leur souveraineté nationale : un Parlement et une Cour de Justice communautaires.
La mission essentielle de la CEMAC est de promouvoir un développement harmonieux des Etats membres dans le cadre de l'institution d'un véritable marché commun.
Les objectifs de la CEMAC sont les suivants :
• Mettre en place un dispositif de surveillance multilatéral des politiques économiques des Etats membres ;
• Assurer une gestion stable de la monnaie commune ;
• Sécuriser l'environnement des activités économiques et des affaires en général ;
• Harmoniser les réglementations des politiques sectorielles dans les domaines essentiels prescrits par les textes organiques (agriculture, élevage, pêche, industrie, commerce, transport et télécommunications, énergie et environnement, recherche, enseignement et formation professionnelle) ;
• Créer un marché commun basé sur la libre circulation des personnes, des biens, des capitaux et des services.
Pour en savoir plus, consultez le site de la CEMAC.
Affiche : le Gabon à l'Exposition universelle de Milan

Le Gabon présent à l'Exposition Universelle de Milan 2015

Le Gabon participe à l'Exposition Universelle 2015 qui se tient jusqu'au 31 octobre à Milan autour du thème "Nourrir la planète, Energie pour la vie". Pour l'occasion, le Gabon a officiellement lancé son compteur carbone.