Présidence du Gabon - Gabon International

Gabon International Accueil

Coopération internationale

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LA COOPÉRATION INTERNATIONALE

Le Gabon au cœur de la diplomatie internationale

La position de neutralité diplomatique adoptée par Feu le Président Omar Bongo Ondimba a permis au Gabon de nouer de manière uniforme de nombreux partenariats. Cette démarche a permis à la République gabonaise de s’imposer sur la scène diplomatique de l’Afrique Centrale et d’être régulièrement consulté sur des questions diplomatiques africaines. La stabilité politique du Gabon a concouru à ce rayonnement.
Preuve de l’action louable du Gabon en faveur du développement de l’Afrique : la reconnaissance probante de la communauté internationale. En effet, l’année 2010 aura été une année diplomatiquement riche pour le Gabon. Non seulement le pays a présidé le Conseil de Sécurité des Nations-Unies durant un mois en mars 2010, mais le Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki-Moon s’est rendu à Libreville en juin 2010 et a conduit des discussions avec le gouvernement et des sociétés publiques.
« Dans un monde où les pays sur tous les continents se regroupent dans des ensembles plus grands, un Gabon fort, ce sera aussi une Afrique centrale plus forte, et vice-versa.
C'est la raison pour laquelle, je poursuivrai, avec une intensité renouvelée, les chantiers de l'approfondissement de l'intégration régionale en Afrique, à commencer par la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC) qui doit progressivement devenir une vraie Union économique et monétaire, dotée d’un marché unique et de politiques sectorielles communes dans tous les domaines économiques, et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC).
Au-delà, il nous faut maintenir le rang de moteur de l'intégration africaine que notre pays a toujours su occuper, dans le cadre de l'Union Africaine. Le Gabon continuera également d'être très actif dans la promotion du Nouveau Partenariat pour le Développement en Afrique (NEPAD) qui reste un important levier de développement de l'Afrique et de son intégration dans la dynamique de la mondialisation.
Sur la scène internationale, particulièrement en Afrique, le Gabon s'est imposé comme un acteur écouté et respecté, un militant actif de la paix et de la compréhension mutuelle entre les peuples. Notre pays a soutenu, à plusieurs reprises, les initiatives des Nations Unies et intégré dans son arsenal juridique interne la plupart des conventions internationales.
Je veillerai donc à consolider et à amplifier la place et le rôle du Gabon dans les organismes internationaux, notamment au sein du système des Nations Unies et des institutions financières internationales. Au niveau bilatéral, en même temps que nous consolidons les relations avec les partenaires traditionnels, il nous faudra consolider et diversifier notre coopération afin de mieux nous inspirer des expériences des pays émergents et en développement. » a déclaré le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, dans son Projet de Société.

Une coopération internationale « gagnante-gagnante »

Ainsi que l’a déclaré le Président Ali Bongo Ondimba, « Nous devons établir des relations extérieures sur le modèle gagnant-gagnant avec des investisseurs étrangers tout en maintenant un certain niveau de compatibilité entre les besoins des Gabonais et les besoins du marché mondial. »
Le Gabon consolide ses relations et diversifie sa coopération économique avec de nombreux pays permettant ainsi l’émergence du Gabon par le développement des trois piliers que sont le « Gabon vert », le « Gabon industriel » et le Gabon des services ».
A titre d’exemple, la signature d'accords majeurs d'une valeur de 4,5 milliards de dollars US avec des multinationales de l'Inde et de Singapour porte sur les grands projets suivants :
• Les infrastructures routières avec 1000 kms de routes dont la revitalisation de la totalité de la Nationale ;
• La Zone Économique Spéciale de Nkok dédiée à la transformation du bois ;
• La palmeraie dans les zones de savane comme Mouila, dans la Ngounié, et Tchibanga dans la Nyanga ;
• L'habitat avec 5 000 logements sociaux à coût modéré à Libreville.
La matérialisation de ces projets, prévus pour générer à terme un total de plus de 50 000 emplois directs et indirects, répond aux attentes et préoccupations majeures des populations en termes d'investissements structurants, de retombées économiques, de prise en compte de la demande sociale en emplois, logements et mieux-être.

Création du Comité Conjoint d’Orientation Stratégique et de Concertation

La création du Comité Conjoint d’Orientation Stratégique et de Concertation va dans le sens du renforcement des activités économiques du Gabon à l’international aux côtés de partenaires techniques et financiers. Ce Comité incarne la volonté du gouvernement gabonais de maximiser le potentiel du Gabon. Ce comité se destine non seulement l’efficacité des fonds investis par le Gabon mais aussi s’assurer que le retour sur investissement est significatif pour l’économie du Gabon.
Affiche : le Gabon à l'Exposition universelle de Milan

Le Gabon présent à l'Exposition Universelle de Milan 2015

Le Gabon participe à l'Exposition Universelle 2015 qui se tient jusqu'au 31 octobre à Milan autour du thème "Nourrir la planète, Energie pour la vie". Pour l'occasion, le Gabon a officiellement lancé son compteur carbone.